Exposition peinture Mélanie Grubner

Exposition peinture Mélanie Grubner

Mélanie Grubner, 

Gagnante du premier prix au concours Alfred Atlan 2016, 

organisé par la Maison Pour Tous Léo Lagrange 

expose du 12 au 18 Juin 2017

Vernissage Mercredi 14 juin à 19h

Gare de l'Escalet 

42 Quai François Mitterrand

13600 La Ciotat

Entrée libre 

 

 

Img 6708 2

L'artiste :

MG Sophia D. est née le 13 avril 1981 en région parisienne et s’est installée dans le sud de la France en 2009; tout d’abord sur Avignon puis dans le centre-ville de Marseille. Depuis son plus jeune âge, elle est attirée par les sciences du vivant et les sciences humaines. Toujours en quête d’elle-même et de ses désirs, elle exerce plusieurs métiers autour du monde médical.Débordante d’émotions qu’elle doit contenir dans la vie professionnelle et parfois personnelle, elle s’essaye au chant puis à l’écriture d’un roman. Cela lui ouvrira la porte de l’expression sans retenue. 

Autodidacte, la peinture vient à elle lors de sa première grossesse.

De nature active, parfois trop, elle découvre un amour pour la sérénité que lui apportent les coups de pinceaux libres et spontanés sur une toile. Cela deviendra son premier exutoire émotionnel.

S’inspirant de photos ou modèles vivants qui l’interpellent, elle rend expressifs et solaires les personnages ou objets qu’elle peint.

Au début de son travail étaient l’énergie, la couleur, le mouvement. Sans en disparaître, la force et la folie se sont domestiquées et mises au service du trait, d’une évocation plus directe, d’une émotion toujours plus forte et ramassée.L’ensemble des techniques s’est attaché à faire vivre la ligne; pour en renforcer la présence, la lecture, l’aider à exister plus simplement, la faire devenir contour, et la remplir de mille manières. A la clé, une énergie qui, au-delà du dynamisme de ses débuts, réussie à faire instantanément exploser à l’œil toute l’émotion que l’observateur veut bien y déposer. Un art du frémissement, du désir, de son ardeur, de la rencontre avec l’émotion. 

MG Sophia D. utilise le couteau, ses doigts et se découvre une attirance évidente pour le monde du graffiti grâce à l’acrylique en aérosol qu’elle affectionne de plus en plus.

Toujours avec envie, sensualité et romantisme, son style et sa technique évoluent à chaque réalisation.

Son message : « Si tu ne peux pas ou t’empêches d’exprimer tes émotions, alors fais-le à travers ton art ! Le regard d’autrui dans le monde réel est parfois cadenassant, le regard de l’art dans le monde réel est émotion. Nous sommes alors dans la même légèreté de la vie. »

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×